La prison

Comment sortir de cette prison? On me laisse libre de parcourir tous les corridors, d’entrer dans toutes les pièces, mais jamais je ne trouve de sortie. Où est la porte? J’imagine que je suis entré ici un jour! Tous ceux que je rencontre m’assurent que ce n’est pas une prison, que je suis libre, que nous sommes tous libres. Et pourtant! Le premier à qui je me suis adressé a tout fait pour me convaincre que je devais haïr tous ceux qui avaient les oreilles turquoise. Le deuxième, lui, m’a supplié de me méfier des hères aux nez lilas. Le troisième m’a assuré que ceux qui préféraient les cercles verts aux carrés mauves représentaient la plus grande menace qui soit. D’un corridor à l’autre, d’une pièce à l’autre, il y a en avait toujours plus de ces gens qui m’alertaient sur ceci, sur cela, si bien qu’à les entendre, je devrais les détester tous. Comment se sortir de là! Comment les abandonner à leur délire, et retrouver la vie? Jadis, j’ai cru entrevoir, par une fenêtre, un champ, et au loin, une forêt. Mais je n’ai jamais pu atteindre cette fenêtre, je ne l’ai même jamais plus revue. Je tourne en rond, et je crains de mourir ici, parmi tous ces êtres monstrueux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s