Quand il est temps de boire

MARCO: Tu as vu cette femme?

LUC: Oui. J’adore ses cheveux courts, blonds.

MARCO: Tu es aveugle? Elle est brune, cheveux mi-longs, catogan.

LUC: Non.

MARCO: Et moi?

LUC: C’est confus. Une superposition de visages. Mais je te reconnais.

MARCO: Alors, nous devons boire. Boire à en être malades.

LUC: Malades? T’es cinglé.

MARCO: Quand tu vomis, tu vis intensément. Réellement.

LUC: T’es superbement cinglé.

MARCO: Il suffit de prévoir. Avec un peu de précautions, on se retrouve au milieu de la vie. Vomir, vomir, quel programme!

LUC: Tu es systématiquement débile. Va donc dire deux mots à cette femme. “Bonjour madame”.

MARCO: À cette blonde qui n’est pas blonde?

LUC: À cette brune. Puisque. Et demande-lui, pourquoi pas, si elle vit. Peut-être n’est-elle plus là.

MARCO: Je la vois.

LUC: Qu’est-ce que ça prouve?

MARCO: Je vais boire. Tu viens?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s