Quand les vacances sont terminées

JO: Les absurdités que tu inventes sont moins absurdes que les absurdités qu’on nous impose.

HA: Impose?

JO: Qui sont là. Il y a le code de conduite royal et admirable, et il y a la conduite. Rien à voir. Et pire que ce que tu inventes, mon cher Ha.

HA: Ah?

JO: Tristes révoltantes scandaleuses oppressantes humiliantes déshumanisantes. Et mortelles.

HA: Mortelles?

JO: On en reparlera. Terminé les vacances. Nous penserons à nouveau dans un an. Au revoir!

HA: À l’an prochain!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s